Vous êtes ici:   Accueil > Trekking > Trek ou méharée aux Monts Taïssa > Trek ou méharée aux Monts Taïssa...
 
Trekking
 

Trekking Maroc, trek Maroc, méharée Maroc, trek désert Maroc, trek Anti-Atlas

Trek ou méharée aux Monts Taïssa
   6 jours – de 425 à 750 €/pers (hors avion)   

Profitez de la quiétude et de l’originalité des contrées désertiques du Jebel Ouarkziz à seulement une-demi-journée de route d’Agadir et tentez une méharée paisible en compagnie de guides locaux.

Itinéraire          Temps forts          Informations          Galerie          Tarification          Programme
Itinéraire
Guelmim – Tighmert – Fask – Tidelt – El Borj – Fask – Tighmert 
Informations
Départ: Taroudant
Marrakech
Agadir
Hébergement:   
simple (2n)
bivouac (4n)
Km total: 150
Km piste: 10
Détente: 2 demi journées
Epoque: sept-mai
Age: min 7 ans
Les temps forts

  • La monte d’un dromadaire
  • Les bivouacs en pleine nature et sous un ciel constellé
  • Le bain à la source chaude de Fask
  • Les greniers enterrés de Bou Hallaga
  • La recherche de gravures rupestres
  • L’immersion dans des environnements désertiques
  • Les dunes de sable ocre léchant des collines minérales d’un noir profond
  • Les repas simples et le thé partagés avec les Berbères et les Sahraouis de la région
  • La luxuriance de la palmeraie de Tighmert
Tarification
Base
  • méharée : 750 € / pers sur base de 2 participants ou 500 € / pers sur base de 4
  • trek (sans dromadaire) : 600 € / pers sur base de 2 participants et 425 € / pers sur base de 4
Nombre participants

 

  • formule tout compris
  • eau minérale et thé à volonté 
  • au départ de et avec retour à Tighmert
  • en hébergement simple
  • avec un dromadaire pour deux personnes
  • matériel de bivouac fourni (juste prévoir son sac de couchage)

 

Suppléments
  •  100 € par dromadaire supplémentaire
  •  transfert jusque Tighmert
Programme* (exemple à partir de Tighmert)

Ce périple de découverte que vous effectuerez à la fois à pied et à dos de dromadaire se déroule là où les Berbères jouxtent les Sahraouis, à la lisière du désert. Là où les infrastructures touristiques sont encore rares. Là où le désert minéral s’ensable inexorablement et produit de-ci de-là de beaux massifs dunaires de couleurs extraordinaires.

A seulement 3H30 de route d’Agadir débute la zone désertique du Jebel Ouarkziz qui sur le flanc Est des monts Taïssa offre une belle diversité de paysages et d’activités au voyageur peu regardant au confort mais avide de nature et de grands espaces inspirants.

Informations pratiques :
- Programme adaptable sur mesure en fonction de vos attentes et contraintes : n’hésitez pas à non consulter
- Périple à réaliser en-dehors de l’été pour éviter la fournaise
- La logistique est assurée en permanence par un 4x4 du bled qui transportera d’une étape à l’autre vos effets personnels, le matériel de bivouac et les vivres.
- La monte du dromadaire est facultative et s’effectue aux moments et sur les distances que vous souhaitez.

Recommandations de Luc :
- Prenez votre temps : cela ne se veut pas une épreuve sportive mais une immersion en zone désertique à savourer progressivement !
- Nous conseillons un seul dromadaire pour deux participants car il y a fort à parier que vous ne tiendrez pas des heures d’affilée sur votre monture. Par ailleurs, les bêtes de monte ne sont pas légion dans cette contrée.
- Méharée et trek réservés aux personnes pouvant s’accommoder d’un confort sommaire

Le programme ci-dessous est donné à titre indicatif et peut être remodelé en fonction de vos besoins.

 

Jour1

Oasis de Tighmert

  • Tout commence à la belle et paisible oasis de Tighmert, à une quinzaine de kilomètres à peine de l’ancienne ville caravanière de Guelmim. Sous ses nombreux palmiers fièrement élancés, une tribu saharaouie sédentarisée continue à cultiver ses champs et à entretenir ses maisons de terre. 
  • Un musée logé dans un ancien caravansérail propose une belle collection d’objets nomades traditionnels, dont ces fameux soutien-gorge pour chamelles ainsi que toute une panoplie d’outils et d’ustensiles.  
  • La visite du musée et une balade bucolique dans la palmeraie en fin de journée sont véritablement à recommander pour se mettre dans l’ambiance de ce séjour dans le grand sud marocain. 
  • Plusieurs possibilités d’hébergement dans l’oasis même, en fonction de vos exigences ou de votre budget.
Jour2

Tighmert - Fask

  • Votre guide pédestre originaire de la région vous emmène le long des canaux d’irrigation jusqu’à la source de l’oasis de Tighmert. 
  • Il faut compter quatre à cinq heures à pied pour rejoindre les environs de Fask. 
  • Là vous attend une source thermale chaude qui vous requinquera rapidement, à consommer sans modération ! 
  • C’est aussi là que vous attendent les dromadaires et le chamelier. 
  • Un bivouac sauvage y sera établi pour la nuit.
Jour3

Fask - greniers souterrains

  • La progression se poursuit sur un plateau encaissé relativement plat et dénudé, à travers lequel votre monture pourra alléger votre souffrance lorsque le soleil sera au zénith. 
  • L’objectif est de rallier une colline isolée, Bou Hallaga, où subsistent d’anciens greniers… enterrés. C’est un peu le principe de l’agadir à l’envers, le sol étant ici tellement sec qu’il permettait une excellente conservation des récoltes et à l’abri des rongeurs. 
  • Le campement sera monté au pied du site que vous pourrez explorer tout à loisir.
Jour4

Greniers souterrains

  • Le sable ocre fait son apparition à l’approche du village endormi de Tidelt où il serait sympathique de faire la connaissance de Hassan qui y tient un campement en cours de réaménagement, le temps de partager un thé (la politesse voudrait de siroter un minimum de trois verres…). 
  • La méharée poursuivra alors son chemin jusqu’à un col ensablé où le cadre désertique est du plus bel effet avec quelques belles dunes isolées et de captivantes parois rocheuses. L’immersion en pleine nature sera absolue. 
  • Nouveau bivouac sauvage et feu de camp sous les étoiles.
Jour5

Tidelt - El Borj

  • Le parcours devient plus accidenté et ne manque pas d’intérêt : une grande dune, un puits, un vieux cimetière, et puis là de belles gravures rupestres amusantes à dénicher. 
  • Nous sommes sur les traces de cet explorateur téméraire Michel Vieuchange qui il y a une centaine d’années, à l’époque du protectorat français a péri en étant le premier occidental à rejoindre à pied à la mythique cité Reguibat de Smara plus au sud dans le Sahara. 
  • Ce soir, nous profiterons d’un campement nomade établi au pied d’une dune à proximité du village de El Borj.
Jour6

El Borj – Fask – Tighmert

  • Le retour s’effectue en 4x4 du bled mais en effectuant un crochet aux gorges de Fask pour y profiter des vasques et du cadre verdoyant à l’heure du pique-nique. 
  • On regagne notre hébergement du premier soir dans l’oasis de Tighmert. 
  • Un hammam traditionnel au feu de bois vous attend pour vous permettre de faire peau neuve au terme de cette aventure !

(*) Programme donné à titre indicatif, agencé en fonction de vos préférences et des contraintes locales