Vous êtes ici:   Accueil > Notre magazine > Trois pas en avant…...
 
Notre magazine
 
Trois pas en avant…
Numéro 32 – septembre 2011  

Il en fut ainsi cette année : le ramadan est tombé en plein août, période préférée des vacanciers marocains, mois traditionnellement fort couru par la clientèle familiale européenne, mais aussi époque marquée souvent par de grosses chaleurs lorsque le sirocco venu du désert souffle en plaine.

Edito

Il en fut ainsi cette année : le ramadan est tombé en plein août, période préférée des vacanciers marocains, mois traditionnellement fort couru par la clientèle familiale européenne, mais aussi époque marquée souvent par de grosses chaleurs lorsque le sirocco venu du désert souffle en plaine.

Ramadan + probabilité de forte chaleur + évènements dans tout le monde musulman + mort de Ben Laden + attentat à Marrakech = 0. Ou quasi zéro tourisme.

Malgré cet amorphisme général, Hors Circuit persiste et tient le cap. On y croit ! Et on persévère, comme toujours. Des circuits sont tout de même bouclés, du personnel plus haut de gamme recruté, nos hébergements sans cesse améliorés...

Et pour ne pas changer, des projets nouveaux - mais concrets - bien en tête...

Yallah pour cette revue des évènements marquants du troisième trimestre.

Guides de Belgique en trek au Maroc

Pas moins de 16 jeunes filles nous ont confié l'organisation d'un trek dans nos montagnes du Haut Atlas au mois de juillet. Durant quatre jours et trois nuits, nous les initierons au mode de vie berbère et à la randonnée en altitude. On y est allé crescendo, en débutant par de paisibles baignades à la source au pied de notre maison d'hôtes, en poursuivant par une longue grimpette en plein cagnard pour accéder aux vallées des amandiers et des noyers et enfin, à partir de notre bivouac près des cascades, en tentant l'ascension non balisée du Jebel Aoulime (culminant à 3555 m).

La plupart des guides se sont données sans compter, voulant tant préparer elles-mêmes un tajine à la sauce locale que crapahuter jusqu'à titiller tout de même les trois mille mètres. Bravo pour la participation !

Ce qu'elles ne savent pas, c'est que la chute malencontreuse dans le canal d'irrigation d'une bouteille de shampoing appartenant à l'une d'entre elles causera une énorme pollution dans un bassin de rétention d'eau en contrebas et la fureur des habitants du coin. J'aurai beau dépêcher mes lieutenants pour tenter de calmer les esprits ou encore me rendre moi-même sur les lieux pour faire amende honorable, rien n'y fera. Des requins rôdent, guettant la moindre occasion de bouter l'unique Européen en-dehors des montagnes. Convocation chez le Caïd, menace d'une plainte auprès du Procureur du Roi, tout est bon pour mettre des bâtons dans les roues de l'intrus. Affaire à suivre..

Du vent !

Ce fut notre premier été complet à notre Camp Bédouin dans le Sahara côtier. Qui nous a réservé bien des surprises...

Tout d'abord la moindre température moyenne que prévue. Certains clients de passage au Camp sont allés jusqu'à se plaindre de la fraicheur, provoquée par la proximité de l'océan atlantique ! Donc, amateurs de désert en plein été, transmettez ! Le Sahara côtier en été, c'est le pied !

En contrepartie, le vent, certes virulent d'ordinaire les mois de juillet et d'août, a redoublé d'intensité cette année, à l'image même de la plus grande importance des intempéries observées les derniers douze mois. La toile de tente du restaurant en souffrira énormément. Trop exposée, trop haute, trop imposante. Nous avons pris la décision de construire deux tentes-restaurants plus modestes tout à côté, avec des toits rigides comme nos tentes d'habitation qui, elles, ne bougent pas d'une fibre.

Aménagements des tentes existantes au Camp Bédouin

Alors qu'à l'extérieur, l'équipe lutte contre les affres du vent et tente de sauver la tente du restaurant, je poursuis l'aménagement de nos espaces hébergements plus confortables. Une tente est désormais convertie en bungalow plus ‘cosy' : des lits très confortables, des fauteuils, des tapis... de quoi procurer un sommeil réparateur aux voyageurs au long cours passant par le Sahara marocain. Avec toujours la vue imprenable sur la dépression saline et son environnement désertique sablonneux.

Une chambre d’hôtes au Camp Bédouin

Chose promise, chose due. La voilà enfin, notre fameuse chambre d'hôtes. Et en plein désert svp !

Une double porte fenêtre donne à la fois sur l'enclos à dromadaires et l'abri de notre célèbre chèvre Maguette. Ce qui permet d'apprécier pleinement la quiétude du désert, les nuits constellées et l'immersion en pleine nature.

Une moustiquaire assure tant des nuits tranquilles (lorsque quelques moustiques s'attardent dans les parages en l'absence - rare - de vent) que des matins sans souci (les mouches étant agaçantes au petit matin par forte chaleur).

Une terrasse ombragée recouverte d'un toit de bambou permet de bouquiner paisiblement voire même de prendre son repas en toute intimité.

La décoration, inspirée du style berbère, reproduit l'architecture traditionnelle avec ses poutres ouvragées, ses nattes, ses bibelots en osier.

Première au Camp Bédouin en douze ans d'existence, une salle de bain agrémente la chambre. Mais attention, il s'agit de tenir compte des contraintes locales, propres à un environnement désertique, telles que l'absence d'eau douce, la présence d'eau salée, la forte humidité et l'oxydation rapide des installations. Nous tenons aussi à garder notre étiquette d'écotourisme ! Moralité, voici les options retenues pour ces sanitaires : un WC avec cassette amovible, comme on en utilise dans les camping-cars, peu consommateur en eau ; une tuyauterie en polyéthylène pour acheminer l'eau légèrement saumâtre depuis la source pérenne; un réchaud avec casserole pour produire de l'eau chaude à volonté (ce que nous n'aurions pu faire avec de l'eau douce que nous aurions pu acheminer par camion-citerne, donc en quantité fortement limitée) ; une douche de type berbère où, en lieu et place d'un pommeau sous lequel on se tient debout, l'on peut, même assis tant qu'à faire, s'asperger abondamment à l'aide d'un gobelet rempli dans le seau contenant de l'eau ainsi chauffée, ajoutée d'eau froide courante (un chauffe-eau ordinaire ici ne tiendrait pas six mois en raison de la formation rapide de rouille...). Ca tient un peu du système D mais c'est en tout cas efficace et l'on ne peut qu'être heureux de cette privauté.

Incertitudes

Les choses vont et viennent.

Au niveau administratif, cela faisait plus de deux ans que nous avions demandé à notre Commune l'autorisation d'exploiter notre maison d'hôtes à Afensou. L'affaire était mal embarquée, l'aubergiste du village (soi-disant concurrent) ayant ses pions placés (et bien placés) tant à la Commune qu'à la Province. Nous devons certainement battre le record d'inertie administrative de toute la région en la matière ! Et puis, et puis, le reportage de la TV 2M sur nos activités et sur notre village semble avoir fait mouche auprès du nouveau président de la Commune. Qui entre-temps licenciera le fils de l'aubergiste de ses fonctions à la Commune pour escroquerie. Et puis, et puis, ce même président, hésitant et pointilleux, finira par nous introduire dans le bureau même du Gouverneur de Taroudant pour vanter notre dynamisme en matière de tourisme rural. Et comme un bonheur ne vient jamais seul, le pion bien placé de l'aubergiste à la Province a été écarté pour céder la place à un directeur nettement plus intègre. Résultat des courses, dès la fin du ramadan, la commission technique tant attendue et plus guère espérée a fini par être convoquée en bonne et due forme pour se prononcer sur l'aptitude de notre maison à servir de maison d'hôtes. La partie n'est point gagnée, puisque le verdict n'est pas encore connu, mais quelle avancée ! Sur ce chapitre aussi, suite au prochain épisode...

Sur le plan commercial cette fois, la morosité accablante dans le secteur touristique dont nous avons parlé dans le numéro précédent persiste toujours. Les demandes de circuits et séjours reste timorée, de façon fort compréhensible, même si peu rationnelle. A l'issue du troisième trimestre, nous constatons tout de même quel le budget 2011 de Hors Circuit est en passe d'être réalisé, contre toute attente, grâce au plus grand nombre de circuits de longue durée cette année et au retour de quelques clients récidivistes. Plus incroyable, le chiffre d'affaire du Camp Bédouin est pour l'instant au même niveau que l'an dernier, pourtant déjà une excellente année, alors que les traditionnels bons mois d'hiver restent à venir. A y regarder de près pour la première fois (puisque c'est aussi le premier exercice sous notre contrôle), on constate que facilement 50% de la clientèle du Camp se constitue d'habitués, en général de bons consommateurs. Ceux-ci ont une maison secondaire au Sénégal, ceux-là remontent semestriellement en Europe depuis leur affaire au Mali, tel groupe humanitaire continue à subsidier annuellement quelque projet en Mauritanie, etc. Le développement de notre offre au Camp a également contribué à l'amélioration des revenus : balades en quad, carte du restaurant plus étoffée, hébergements de meilleur standing offerts, etc.

Ils se suivent mais ne se ressemblent pas ?

Pour accroitre l'activité en notre maison d'hôtes à Afensou, pour assurer la nouvelle offre d'excursions au départ de Taroudant, pour maintenir le niveau de qualité au Camp Bédouin et développer l'offre de services dans le désert, nous avons recruté deux gabarits plus conséquents.

Bienvenue à Karim, originaire de France, de souche algérienne et en passe de se marier avec une marocaine d'Agadir. La trentaine bien affirmée, sa fluidité en français, son dynamisme, son sens des responsabilités le destinent à assumer la gestion de notre maison d'hôtes à Afensou. Les débuts sont prometteurs. Attendons de voir la suite !

Et bienvenue à Mohamed. Rifain d'origine, résidant à Laâyoune, Mohamed parle aussi français couramment et fait preuve tant de dynamisme que de responsabilité, comme Karim, la rigueur européenne en moins peut-être mais la couleur locale en plus. Attaché au Camp pour l'instant, nous envisageons son avenir tout ailleurs en fait... Ah, attendez ! L'on vient de m'appeler du Camp : Mohamed, sous l'emprise de l'alcool, a profité de mon absence pour semer la pagaille, menacer, violenter. Au terme de deux coups de téléphone, il se faisait embarquer par l'adjudant chef de la gendarmerie et remettre à sa place par une équipe de collaborateurs Hors Circuit envoyée en urgence et en renfort sur place. Et c'est là qu'on m'apprend seulement que le gars avait déjà fait trois fois de la prison... Au revoir, Mohamed.

La routine, quoi...

Images du circuit de la famille Koetzel, à la découverte de Marrakech

Quelques souvenirs hauts en couleurs et en odeurs des tanneries et de l'école coranique Ben Youssef...

L’appréciation des Dufour

« Nous avons découvert en individuel un pays, une culture, des paysages magnifiques et variés, des traditions et des gens humainement très riches, qui ne nous ont pas laissés indifférents et qui gardent une grande place dans notre cœur.
 
Hors Circuit est une agence très sérieuse et professionnelle, à l'écoute et disponible, qui nous a associés dans la mise en place du programme du séjour en prenant en compte nos souhaits ; elle nous a permis de découvrir un pays Berbère authentique, hors des lieux touristiques, avec des hébergements pleins de contrastes (riad, tente berbère, chambre d'hôtes...) et de qualité.
 
Ce fut un séjour inoubliable, riche en émotions. Nous avons passé des vacances à notre rythme et en direct avec la nature et les habitants, avec un guide, Kamal, toujours bienveillant et très attentionné.
 
Merci à toute l'équipe de Hors Circuit (Luc, Hafida, Kamal, Abdullah, Haicham et les autres) pour cette hospitalité et cette convivialité, pour ce partage et ces échanges, et pour ces succulents tajines et couscous.
 
Nous recommandons fortement l'agence Hors Circuit à ceux qui souhaitent un séjour authentique et hors du commun. Maïté, Christian et Maxime »

Quelques images du circuit de la famille Meurier

Tandis que Hélène admire la dextérité de Tiffany à préparer des crêpes berbères, Christophe, son mari, préfère crapahuter avec moi par monts et par vaux, sans peur du vertige...

Hors Circuit à la page !

Oyez, oyez ! Notre maison d'hôtes Les Terrasses de l'Atlas se retrouve désormais sur Trip Advisor ! De même, vous pouvez réserver des nuitées en notre demeure berbère sur Booking.com .

Nos activités figurent depuis toujours sur l'excellent portail de voyage de notre ami Ludovic : www.le-voyage-autrement.com et de longue date sur le site de l'agence de voyages britannique www.naturallymorocco.co.uk . Les tout aussi excellents guides Gandini reprennent également nos différents hébergements. Un lien a également été créé avec l'agence de voyage parisienne www.agence-de-voyage.tv/voyages-orcada-voyages-c1-2806.html .

Par ailleurs, au terme de leur circuit, nous proposons à nos clients de parler de nous sur le net. Si vous aussi avez aimé votre circuit et voulez nous aider à nous faire connaitre ou à faire profiter d'autres personnes de votre vécu, vous pouvez faire plusieurs choses :
nous écrire un petit mot d'appréciation par simple email que nous intégrerons nous-mêmes dans le livre d'or de nos différents sites internet ;
indiquer votre commentaire sur notre maison d'hôtes Les Terrasses de l'Atlas à Afensou dans l'espace que nous venons de créer sur le portail de voyage Trip Advisor : http://www.tripadvisor.fr/UserReview-g1183132-d2194283-m11765-Les_Terrasses_de_l_Atlas-Taroudant.html ; l'idéal est d'y placer également l'une ou l'autre photo ;
aller sur www.booking.com sur la page de notre maison d'hôtes Les Terrasses de l'Atlas pour y laisser un commentaire d'appréciation ;
écrire (par lettre ou en postant un message sur leur site internet) aux guides (version papier) du Routard, du Lonely Planet et du Petit Futé au sujet de nos hébergements d'Afensou et/ou du Camp Bédouin ;
indiquer votre avis général sur Hors Circuit sur le forum du Guide du Routard :http://www.routard.com/forum_message/1980917/2/agence_hors_circuit_maroc.htm;
si vous avez été de passage à notre Camp Bédouin dans le Sahara côtier, laisser votre avis sur le forum du Guide du Routard consacré à notre camping :http://www.routard.com/forum_message/2368524/camping_le_roi_bedouin_a_laayoune.htm

Soutenez, vous aussi, Hors Circuit et en quelques clics, faites-nous connaitre : vous êtes nos meilleurs ambassadeurs ! D'avance, mille merci au nom de toute l'équipe.