Vous êtes ici:   Accueil > Notre magazine > Magie du désert...
 
Notre magazine
 
Magie du désert
Numéro 37 – mars 2013  

Récit d'un trimestre où la magie du désert finit par l'emporter (fort heureusement !) sur la magie noire...

Une vie, un travail, un amour… en famille !

Après les nombreux remaniements opérés pour faire face tant aux difficultés en interne (perte d'un 4x4, abus d'employés, et j'en passe) qu'en externe (conjoncture mauvaise, tracasseries administratives), nous assumons désormais en direct, Hafida et moi, l'ensemble des tâches de gestion, d'administration, de ménage, de bricolage, d'entretien et réparations, de logistique et d'approvisionnement, en sus bien évidemment de la réalisation des séjours et circuits pour notre clientèle.

Sauf rares exceptions qui doivent le rester, notre vie itinérante reste toujours menée en famille. Au gré des réservations, nous nous rendons de notre maison d'hôtes berbère à notre Camp Bédouin, séjours que nous interrompons sans cesse pour des circuits aux quatre coins du sud marocain.

Notre petit garçon est ainsi brinqueballé de gauche et de droite, vit la moitié du temps sous tente, a pour terrains de jeu le sable du désert ou les cailloux de l'Atlas et bénéficie des longs trajets en 4x4 pour engloutir à une vitesse impressionnante l'alphabet complet. Bon, on est bien d'accord qu'il y a pire comme enfance !

Sus aux emmerdes qui vous sucent !

Comme on ne vit qu'une fois et pas nécessairement bien vieux, j'ai décidé de déléguer la gestion d'une bonne partie des emmerdes qui nous pompent continuellement à un (j'espère) bon avocat : licenciements, abus de pouvoir, inerties administratives, non indemnisation du 4x4 accidenté par l'assureur. Mais bon, ça reste avant tout l'Afrique, donc les issues ne sont pas forcément logiques... L'idée est d'au moins essayer, de pouvoir se dire ensuite qu'on a fait tout ce qu'on a pu.

Et puis, j'ai cessé de recourir à tous ces pseudo-garagistes qui causent autant de dégâts qu'ils n'effectuent de réparations : y en a ras-le-bol de l'amateurisme ! Le hic, c'est que je constate aussi que payer plus cher un mécanicien n'engendrera pas nécessairement une meilleure qualité. Et quand je vois l'ampleur et la multiplicité des arnaques locales, à commencer par le distributeur Land Rover même ainsi que ses concessionnaires, on ne sait plus par quel bout prendre les problèmes mécaniques qui surgissent. Car, même si le dernier 4x4 a été planté, il reste encore quatre véhicules à maintenir en état !

Oh, ce n'est pas que la série noire dont je parlais dans le numéro précédent s'est arrêtée, mais il est vrai que depuis que j'ai brûlé les affaires personnelles de mon précédent employé peu scrupuleux en vue de conjurer la mauvais sort (fallait bien tout essayer pour enrayer l'hécatombe !), on a l'impression de souffler un peu. Les nouvelles emmerdes sont beaucoup plus espacées et futiles, ou bien ont un goût de déjà vu, ou bien peuvent être abordées plus aisément et posément. Y a peut-être une certaine acclimatation à l'emmerde ? Par exemple, la nouvelle chèvre qu'on a acquise il y a peu au Camp Bédouin est déjà morte, dans des circonstances peu claires : la production de fromage est encore interrompue, mais bon ce n'est jamais que la troisième fois en un semestre, pas vrai ? alors on ne se tracasse plus. Ou ce turbo acheté d'occasion, au bon état garanti, mais qui ne fonctionne évidemment pas correctement et dont on ne récupérera jamais l'argent... : en quoi cela est-il étonnant ? ne l'aurait-on pas parié d'avance ? ça ne me fait même plus rien !

Notre nouveau domicile ? au Sahara !

Ca y est, et c'est officiel : je suis Saharien ! Ce n'est pas une blague, non ! Notre domicile légal a été transféré de la commune rurale d'Afensou, au nord de Taroudant, à celle de Daoura, dans la province de Tarfaya et dans la région de Laâyoune-Boujdour-Sakia El Hamra, qui occupe la partie centrale du territoire contesté de l'ancien Sahara Occidental.

Notre adresse est simple : camping Le Camp Bédouin. Pas de rue, pas de numéro. Comme il sied à tout bon désert !

Vous allez me dire : pourquoi ce changement ? Innocemment, je dirai : parce qu'on y passe beaucoup plus de temps qu'en pays berbère. Affectivement, je dirai : parce que je ne peux plus voir ces innombrables empaffés auxquels on a eu et on a encore affaire du côté de Taroudant. Administrativement, je dirai : parce que les différentes autorités locales, tout en restant aussi peu compétentes, sont néanmoins nettement plus conviviales que plus au nord. Fiscalement, je murmurerai, car c'est un fait peu connu : les provinces sahariennes sont défiscalisées...

Le Camp Bédouin, élu par les camping-caristes coup de cœur des campings au Maroc

Dans un article paru en janvier 2013 dans le numéro 248 du Camping-Car Magazine, Emile Verhooste, webmaster du site www.lemarocencampingcar.com , a mis en avant 5 campings du Maroc, élus ‘coups de cœur'. A côté du Camping-Auberge Prends ton temps à Zagora ou encore du Camping Tissirt près de Er Rachidia, figure, hé oui !, notre Camp Bédouin... Merci pour ton soutien, Emile !

Hors Circuit sur FaceBook

Hors Circuit a enfin sa page Facebook dédiée : http://www.facebook.com/Circuits.et.Treks.au.Maroc . Un support publicitaire de plus qu'on va tâcher d'utiliser pour faire vivre davantage nos différents sites internet et pour toucher davantage de public. Comme en toute chose dans le monde informatique, il faudra dégager du temps pour que cela porte des fruits. Le temps, après lequel nous courons sans cesse...

Deux semaines de randonnées pédestres dans le Sahara pour Jean et Josiane

Ce couple ne tient jamais en place : il leur faut avaler des kilomètres à pied chaque jour et ainsi partir à la découverte du Sahara Occidental, destination que nous sommes quasiment les seuls à proposer aux amateurs de désert authentique et (presque) vierge. Le plus souvent en bivouac sauvage et en totale autonomie, Jean et Josiane consacreront une quinzaine de jours à l'exploration des curiosités naturelles de l'extrême sud marocain, avec pour camp de base notre Camp Bédouin : cascades de Khaoui Nam, dépression de Tah, Plage Blanche, lagune de Naïla, etc.

La famille Du Rusquec au complet à l’erg Chegaga

Pour les 60 ans de son mari, Elisabeth lui a fait la surprise complète d'un voyage dans le désert avec leurs quatre enfants et conjoints respectifs. Grâce à la logistique de Hors Circuit, toute la smala a pu s'immerger entièrement pendant quatre journées dans les dunes, à l'écart des campements touristiques. Au programme, balades pédestres d'approche vers les lieux de bivouac, ascensions à couper le souffle (et c'est le cas de le dire !) de hautes dunes, virées en 4x4, gastronomie berbère, grands feux de camp... Pour finir par un séjour plus confortable en hôtel avec piscine près de Mhamid.

La déconnexion totale était bien au rendez-vous, de même que la chaleur tant espérée du désert. Des petites tempêtes de sable aussi, histoire de pimenter l'aventure et d'en garder des souvenirs impérissables ! Sans oublier les mirages du Lac Iriki, dont on s'est bien méfié vu qu'il avait plu dans le désert peu de temps auparavant...

Parmi les photos présentées ici, un séjour à la kasbah d'Oulad Othmane, le bivouac à l'oasis des Monts m'Douar, l'ascension de la haute dune de l'Erg Chegaga et une photo de groupe à l'Erg Lehoudi.

Globe-trotter reporter !

Florent vient de changer de vie et a voulu marquer le coup en partant au désert avec Hors Circuit en compagnie de sa maman, Maryse. Il va tenter de gagner sa vie en réalisant des reportages photo ou vidéo, ses passions. Ce trimestre, nos circuits se suivent, paraissent se ressembler (destination : le désert ; activité : la randonnée pédestre) mais constituent autant d'aventures et expériences différentes. On voit Florent tantôt assis sur la galerie de toit du 4x4 et se pencher dans toutes les directions pour saisir des clichés inédits, tantôt courir sur la crête d'une dune avec sa valise à roulettes caméscope au poing, tantôt filmer à quatre pattes le sable, le feu ou notre petit Chamcham.

Son quasi premier montage vidéo sera pour Hors Circuit : à paraitre bientôt sur notre site internet et sur Facebook.

Nice Cook et good cooking !

Il n'y a que nos amis British pour partir en vacances à des dates insolites. Malgré l'hiver rude qui a sévi en Europe et jusque sur nos montagnes de l'Atlas, les très simples et sympathiques Sarah (nom de famille : Cook) et John ont voulu gagner en degrés celsius et en altitude en ce début du mois de février. Ils ont opté pour notre trek « Castles & Canyons », vendu par l'agence de voyages Naturally Morocco. Il se déroule majoritairement sur le versant sud de l'Anti-Atlas, avec des randonnées fabuleuses dans de profondes gorges, des palmeraies, jusqu'à des agadirs haut perchés ou d'anciens villages berbères abandonnés.

En raison du froid nocturne, on se couchait avec le soleil pour émerger avec les premiers rayons, soit de très longues nuits réparatrices. En journée par contre, ciel bleu limpide, ensoleillement permanent, lumière parfaite : des conditions idéales pour les grandes balades prévues au programme. Chaque soir, un endroit de bivouac inédit, en pleine nature, et un bon diner mijoté par notre petite équipe familiale à l'abri de notre benne bâchée.

Tim et Anita

Tim et Anita ont eu des conditions similaires en plein mois de janvier chez nous aux Terrasses de l'Atlas. Alors que la plus haute montagne au Royaume Uni ne dépasse guère la barre des 1200 mètres, ils voulaient des cimes de plus de 3000 mètres et n'avaient pas peur de la froideur nocturne d'Afensou qui n'avait aucune commune mesure avec le temps épouvantable qui s'était abattu sur les îles britanniques.

Un programme d'activités sur mesure plus varié et plus léger, avec différentes randonnées pédestres panoramiques sur les crêtes environnantes, quelques leçons de cuisine berbère, de bons moments de détente sur nos toits et terrasses. Notre petit garçon se transformant souvent en centre d'intérêt (assez incontournable, je dois le dire) !

Le Trek Berbère Hors Circuit – du 2 au 9 juin

Avis aux amateurs de trekking : Hors Circuit organise pour la première fois un trek à dates fixes en (petit) groupe à constituer par vous ou par nous. Le prochain aura lieu du 2 au 9 juin au départ de Taroudant. Au programme, une randonnée circulaire et panoramique au pied des cimes du Haut Atlas occidental, ouverte à tous puisque nous adapterons des tronçons du parcours en fonction des conditions de chacun. Ensuite des pique-niques et bivouacs en pleine nature et au grand air.

Laissez votre téléphone portable éteint au fond de votre sac et ressourcez-vous en notre compagnie : en-dehors de quelques rudes Berbères du coin, vous n‘aurez aucune chance de croiser un autre randonneur sur les chemins que nous emprunterons...

Pour de plus amples renseignements, consultez le détail du séjour sur notre site www.hors-circuit-maroc.com à la rubrique « Nos nouveautés ».