Vous êtes ici:   Accueil > Notre magazine > 1,2,3,4,5 : partez !...
 
Notre magazine
 
1,2,3,4,5 : partez !
Numéro 41 – mars 2014  

Un peu de sel dans ma vie, et plus qu'une lueur à l'horizon !

Voici bien un numéro... où les chiffres n'ont jamais eu autant d'importance !

1 : 1ères vacances à l'étranger pour Hafida et Hicham et 1ère expérience en avion à l'occasion du voyage prévu à Bali et Lombok durant le mois de mai. Mais aussi 1er client canadien en circuit avec Hors Circuit et premier client américain en séjour prolongé au Camp Bédouin !


Voici bien un numéro... où les chiffres n'ont jamais eu autant d'importance !

1 : 1ères vacances à l'étranger pour Hafida et Hicham et 1ère expérience en avion à l'occasion du voyage prévu à Bali et Lombok durant le mois de mai. Mais aussi 1er client canadien en circuit avec Hors Circuit et premier client américain en séjour prolongé au Camp Bédouin !

2 : Si tout se passe bien, notre petit Hicham pourra assister en septembre à la naissance d'un petit frère ou d'une petite sœur, 2ème fruit de notre amour belgo-berbère !

3 : 3ème client russe aux Terrasses de l'Atlas alors que la polémique sur la Crimée fait rage...

4 : Les Terrasses de l'Atlas grimpent à la 4ème place du classement général des 41 maisons d'hôtes à Taroudant : bravo !

5 : Notre Camp Bédouin compte désormais une 5ème tente bédouine panoramique, établie au bon milieu du sable dans un cadre résolument désertique.

Sofiane ou Leila ?

Le premier est tellement craquant que finalement on a craqué : on en a voulu un deuxième ! Hicham aura mi-septembre, si tout va bien, un petit frère ou une petite sœur.
Puisqu'on ne trouve pas d'employés fiables, il faut bien les fabriquer, pas vrai ???

Les Terrasses de l’Atlas, n°4 sur Trip Advisor !

Mon objectif pour 2015 était de hisser notre maison d'hôtes dans le top 5 du classement des maisons d'hôtes à Taroudant, en visant une bien improbable cinquième place. Nous caracolions depuis un an aux places sept à neuf (ce qui n'était déjà pas si mal !).

Mission déjà accomplie puisque nous figurons désormais en quatrième position depuis deux mois. Une grande satisfaction pour l'équipe en place et une belle récompense pour tous les efforts déployés en vue d'assurer à nos clients proximité et qualité.

Un tout grand merci en tout cas à ceux qui prennent le temps de placer des commentaires aussi élogieux sur le site de Trip Advisor. On peut certes critiquer dans une certaine mesure ce site d'information mais il n'en demeure pas moins la source la plus consultée par les voyageurs aujourd'hui. Nous comptons sur vos appréciations pour continuer à soutenir cet éloquent positionnement...

Merci d'ailleurs à Isabelle et Christian, couple sympathique en vacances une semaine aux Terrasses de l'Atlas, pour leur élogieux commentaire sur Trip Advisor...

Février et les amandiers aux Terrasses de l’Atlas

La floraison des amandiers au mois de février a attiré Julie et sa famille une semaine aux Terrasses de l'Atlas. On se souviendra longtemps aussi de la douche naturelle aux cascades d'Issoual : voilà des hôtes qui n'ont pas peur de mouiller leur chemise, bravo !

La découverte du Maroc, ca se fait à pied !

A plus de 70 ans, Torben en a encore dans les jambes, c'est certain ! Les dénivelés ne lui faisaient en tout cas pas peur...

Venu du Danemark en janvier avec son épouse, il a d'abord voulu crapahuter dans nos montagnes du Haut Atlas au départ de nos Terrasses de l'Atlas, pour ensuite effectuer un circuit mixte en 4x4 et à pied dans l'Anti-Atlas à la découverte des sites les plus fameux.

Nous avions de quoi discuter tous deux en randonnée : il a passé dix ans de sa vie au Groenland dont j'ai gardé le meilleur souvenir lors de mon voyage là-bas... il y a si longtemps !

Voici quelques photos à la fois de la partie dans le Haut Atlas et de celle dans l'Anti-Atlas.

Vive Viv !

Viv est passé tout à côté d'une fin tragique il y a quelques années à peine et depuis il marche, il marche... Il est convaincu que la randonnée pédestre constitue son meilleur médicament ; donc il effectue, maintenant qu'il est à la retraite, jusqu'à quatre treks par an à l'étranger.

Nous avons vécu ainsi une dizaine de jours en sa compagnie, lui organisant de grandes balades guidées ou en solo tant au départ de notre maison d'hôtes que dans l'Anti-Atlas, un peu comme pour Torben.

Il a également pu expérimenter le bivouac sauvage pour la première fois de son existence d'adulte, ainsi que la cuisine de Hafida. Et a promis de revenir...

Une 5ème tente panoramique au Camp Bédouin

C'est une première pour notre équipe qui a érigé une tente bédouine supplémentaire, sans faire appel à des prestataires tiers (toujours sources de problèmes...), à l'exception évidemment du confectionneur des décorations traditionnelles extérieures.

La tente s'élève au milieu du sable à l'autre bout de la zone de camping, dominant à la fois l'ensemble du Camp et la dépression saline. La vue en est saisissante.

L'objectif est de répondre à la demande des groupes divers de passage au Camp Bédouin pour des hébergements en dur ou plus confortables.

Deux autres tentes bédouines sont en chantier et devraient être terminées en fin d'année, doublant ainsi presque la capacité d'hébergement du Camp Bédouin.

Le Sahara, accessible en avion pour 50 € de plus seulement !

Nous faisons depuis quelques mois la publicité sur notre site internet du Camp Bédouin pour les billets avantageux à 50 € de la Royal Air Maroc permettant de gagner le désert en avion au départ de Casablanca ou d'Agadir en une heure à peine. C'est le seul moyen au Maroc d'accéder au Sahara aussi rapidement et ça tombe bien puisque vous aboutirez forcément... chez nous, au Camp Bédouin ! Nous sommes en effet les seuls francophones et anglophones à pouvoir proposer séjours, excursions ou circuits dans le désert du Sahara côtier.

Guido, d'Espagne, ne voulait pas passer énormément de temps en voiture, disposait de peu de jours de vacances et a justement opté en janvier pour un saut en avion dans le Sahara au départ d'Agadir. Il est resté avec sa famille en tentes confortables au Camp Bédouin et s'est offert plusieurs excursions à la demi-journée dans les sites remarquables environnants.

Chris, des Etats-Unis, a profité aussi de ces vols faciles pour inclure dans son voyage au Maroc un séjour dans le désert avec sa femme. Au programme : de la randonnée pédestre autour de notre dépression saline, de grandes balades en solitaire parmi le dédale de dunes tout proche du Camp et quelques petites excursions 4x4 vers l'immense dépression de Tah et les plages atlantiques.

Oliver, du Canada, a également retenu cette formule pratique d'accès au Sahara et, au vu des commentaires très favorables au Camp Bédouin sur différents blogs en anglais, nous a demandé de lui organiser un séjour sur mesure dans le désert jouxtant notre camping. Nous nous sommes chargés des transferts avec l'aéroport et avons tout organisé pour son immersion dans les dunes (comme nous avons l'habitude de le faire pour nos circuits et nos treks ‘Hors Circuit' au départ de Marrakech et Agadir).

Une nouvelle formule de bivouac dans le désert au départ du Camp Bédouin

Le Camp Bédouin propose désormais une toute nouvelle formule de séjour dans le désert du Sahara côtier : le bivouac dans les dunes en totale autonomie !

C'est Oliver, justement, dont nous venons de parler plus haut, qui l'a testée et... approuvée !

Quelle est l'idée ? Vous utilisez donc la liaison Royal Air Maroc de Casablanca ou Agadir jusque Laâyoune, dans le Sahara marocain. Notre équipe du Camp Bédouin vient vous accueillir à l'aéroport et vous emmène en une demi-heure à peine à notre camp. C'est déjà la déconnexion totale assurée dès votre arrivée !

Là, vous profitez du panorama et de la quiétude des lieux, dormez en chambre d'hôtes ou en tente bédouine confortable, goutez à nos recettes à base de dromadaire et l'on en profite pour mettre au point les derniers détails de votre immersion dans les dunes qui va s'en suivre.

Le lendemain, on vous conduit en 4x4 jusqu'au milieu des dunes qui ont envahi le plateau qui surplombe notre Camp. Une demi-heure de hors-piste suffit. Par contre, vous pouvez fort bien vous y rendre en partie à pied pour profiter des vues sur la dépression saline par exemple.

Nous choisissons ensemble le lieu de votre bivouac sauvage et montons votre campement. Nous utilisons des tentes Décathlon de différentes tailles, qui assurent une meilleure protection contre le vent et les insectes (rares). Une tente accueille un réchaud au gaz pour cuisiner ce que vous voulez quand vous voulez, bien à l'abri; une batterie de cuisine est fournie, ainsi que tout un assortiment d'aliments et même des recettes locales à suivre. Un frigo au gaz peut accueillir vos boissons préférées que nous vous fournirons, ainsi que les différents produits à garder au frais. Nous pouvons également vous préparer l'un ou l'autre plat cuisiné à l'avance ou encore venir faire la popote sur place si vous le souhaitez. Nous fournissons table, sièges, natte, parasol et bien entendu le couchage complet qui est installé dans une tente distincte. Vous avez la possibilité de vous allumer un feu pour une chouette veillée sous les étoiles et vous disposez d'une réserve d'eau potable pour cuisiner, vous laver, faire la vaisselle. Bref, le bivouac est adapté sur mesure à vos exigences (on peut même installer une tente WC et/ou douche !) et vous permet de vivre en totale autonomie durant plusieurs jours. Nous ne sommes jamais bien loin pour vous porter assistance si nécessaire ou si vous changez d'avis en cours de séjour et souhaitez soit bouger vers un autre lieu de bivouac ou retrouver le confort rassurant de notre camping. Mais le principe reste bel et bien que vous soyez seuls dans le désert, sans notre équipe, en toute tranquillité.

On recommande de passer deux nuits d'affilée en bivouac, pour disposer d'une journée complète de quiétude dans le désert et vraiment avoir la sensation d'être loin de tout. Votre téléphone ne sonnera pas au creux des dunes, mais vous avez toujours la possibilité d'avoir du réseau en grimpant sur le haut de l'une d'elles; ce qui est vraiment l'idéal. Nous laissons un gps de randonnée à votre disposition si vous voulez vous balader aux alentours, ce qui permet de retrouver toujours votre camp de base.

N'oubliez pas qu'outre la flexibilité du ‘sur mesure', cette formule comprend l'exclusivité : pas d'autre client au bivouac ou même à proximité ! Pas comme dans tous ces pseudo-campements nomades proposés par toutes les agences locales sur les ergs Chegaga à Mhamid et Chebbi à Merzouga...

Le plus dur pour vous sera de réapprendre à ne rien faire ! A vivre tout simplement dans la nature, à expérimenter le désert, ... Mais parviendrez-vous à vous passer de vos appareils de télécommunication durant ce laps de temps ? C'est la question !

Pour être complet, voici le prix (hors vols) de cette immersion dans le désert pour 3 jours / 3 nuits : 290 € par personne, sur base de deux participants. Cela comprend : les transferts avec l'aéroport de Laâyoune, les transferts en 4x4 avec le bivouac dans les dunes, la nuit en tente bédouine confortable au Camp Bédouin en demi-pension, le montage et le démontage de votre bivouac, la fourniture de tout le matériel de bivouac nécessaire et de toute l'intendance requise, l'ensemble de l'alimentation pour les deux nuits en bivouac en équivalent pension complète, une excursion d'une demi-journée en 4x4 avec chauffeur pour vous faire découvrir les environs le quatrième jour matin, le lunch au Camp Bédouin avant votre retour sur Laâyoune.

Cette formule est entièrement adaptable à vos desiderata et vos contraintes, quelles qu'ils soient : il suffit de nous contacter pour trouver ensemble le meilleur programme pour vous.

Sur les traces de Michel Vieuchange

Peu connaissent les aventures de ce jeune Français de 25 ans dans le Sahara marocain, sauf à avoir lu le livre écrit par son frère (« Smara, carnet de route de Michel Vieuchange », édition Plon 1932).

A cette époque, en 1930, Smara, située en pleine zone saharienne à 250 kms à l'Est de Laâyoune et de la côte atlantique, non loin de l'actuelle frontière mauritanienne, demeurait une ville mystérieuse, jamais approchée par un Européen.

Michel atteindra Smara déguisé en femme nomade au terme d'une longue marche éreintante, dont il ressortira épuisé et dont il mourra un mois plus tard.

Rodolphe travaille en free lance pour la National Geographic en France : il est venu repérer les chemins empruntés par Vieuchange pour réaliser un reportage sur le grand sud marocain et les beautés naturelles du Sahara.

Notre Camp Bédouin lui a servi de base pour découvrir les petites merveilles que je réserve à notre clientèle, comme la dépression de Tah, les salines de Oum Dba et les dunes du plateau d'Amgriou.

Un article à paraitre en mars, plus probablement en avril, à la limite en mai. Guettez-le !