Vous êtes ici:   Accueil > Notre livre d'or > Circuit challenge “Le Souffle des Agadirs” – 10 jours en octobre 2006...
 
Notre livre d'or
 
Circuit challenge “Le Souffle des Agadirs” – 10 jours en octobre 2006

Lieve (52 ans, mère au foyer, Anvers –B-) : « Une fois de plus, c’était une expérience inoubliable. Peut-être pas aussi aventurier qu’en avril mais comme ce pays m’a emballée une fois de plus ! La nature, les gens, la culture… Voici les moments que je ne vais pas oublier : la promenade sur la plage sous les arches naturelles, la recherche de la vasque d’eau naturelle en bordure d’océan (qu’est-ce qu’on a couru et comme tu nous as bien b bernés, Luc !), l’ascension difficile vers le village fantôme à travers les cactus et le dîner au sommet, l’apéro au col avec un coucher de soleil fantastique. Je me sentais bien en compagnie des « jeunes » si sympathiques ! Ce voyage m’a donné un « kick » et je suis retournée en Belgique pleine d’énergie et la tête reposée. Comme on dit en néérlandais (ou plutôt anversois) : dat smaakt naar nog. Donc, je vais revenir, Luc."

Paule (54 ans, General manager, Anvers –B-) : « Fidèle adepte des WE Nature, Détresse et circuits marocains organisés par Luc, j’en suis cette année à mon troisième voyage au Maroc et heureuse d’y avoir emmené mes deux enfants ainsi que leur compagne et compagnon pour partager ces expériences de vie en pleine nature. Cette fois, nous avons opté pour 2 jours sur la côte atlantique, 7 jours dans les montagnes de l’Anti-Atlas et 1 jour à Afensou. Je ferme les yeux et je revois l’immensité de ces paysages de montagne aux couleurs tour à tour rosées, ocres, parfois noirâtres dans des zones plus désertiques. Je me bouche les oreilles et j’entends le bruit des vagues qui se déchaînent dans les arches, le braiment des ânes omniprésents, le bêlement des brebis. Je me tâte le nez et je hume l’odeur du feu de bois, du poisson cuit sur la braise, du tajine, du couscous, des épices. Dix jours en circuit marocain valent bien un mois de vacances tant le dépaysement est chaque fois total et assuré, que ce soit en montagne, sur la côte ou dans le désert. L’Anti-Atlas est une superbe belle région où nous avons été surpris de découvrir hors des sentiers battus et de façon très ludique de beaux agadirs, forteresses, vieux villages abandonnés et vieilles kasbahs en restauration. Bravo Luc, pour la diversité des activités et des sites proposés. Mes remerciements à ton équipe pour l’encadrement de ce périple, pour leur gentillesse. Signé : une fidèle participante insatiable, qui en redemande !"

Olivia (23 ans, département marketing, Anvers –B-) et Stefan (menuisier) : « Arrivée mentalement et physiquement fort fatiguée, j’ai retiré de ces dix jours un repos sublime et une cure d’énergie. Je ne me suis pas ennuyée une seconde ! J’ai vraiment passé de bonnes vacances, dans une toute autre dimension ! L’animation : évidemment OK, mais ça, je n’en doutais pas ! Bonne continuation. "

Sam (25 ans, département informatique, Anvers – B-) et Katrien (service après-vente) : « Sans savoir à quoi s’attendre, on s’est fait surprendre petit à petit mais de plus en plus. La plage un peu désertique, les panoramas formidables dans l’Anti-Atlas, les nuits à la belle-étoile, etc. Tout cela fait que ces vacances ont été inoubliables pour Katrien et moi. Continue comme ça, Luc, et je suis sûr que ce projet fera un succès (ce qu’il est déjà, en fait). A la prochaine et bonne chance. "